Prix moyens des carburants tendances et perspectives au 10/04 : une situation géopolitique qui favorise la remontée des prix.

Evolution des prix moyens des carburants

Suivez l'évolution des prix moyens de carburants en France au cours du dernier mois ou de la dernière année.

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 981,470 €/l + 2,3 €c/l 
+ 1,60 %
+ 0,1 €c/l 
+ 0,10 %
+ 12,0 €c/l 
+ 8,90 %
Sans Plomb 95-E101,383 €/l + 2,7 €c/l 
+ 2,00 %
+ 0,2 €c/l 
+ 0,10 %
+ 10,7 €c/l 
+ 8,40 %
Sans Plomb 951,409 €/l + 2,3 €c/l 
+ 1,70 %
+ 0,5 €c/l 
+ 0,40 %
+ 11,3 €c/l 
+ 8,70 %
Gazole +
Gazole1,256 €/l + 2,3 €c/l 
+ 1,90 %
- 1,1 €c/l 
- 0,90 %
+ 20,5 €c/l 
+ 19,50 %
GPL0,744 €/l - 0,6 €c/l 
- 0,80 %
+ 0,1 €c/l 
+ 0,10 %
+ 4,4 €c/l 
+ 6,30 %
BioEthanol E850,678 €/l + 0,1 €c/l 
+ 0,10 %
- 0,1 €c/l 
- 0,10 %
- 2,1 €c/l 
- 3,00 %
Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM  

Alors que le cours du Brent était globalement à la baisse durant le mois dernier, il a amorcé fin mars une remontée que l'on doit à l'augmentation de la demande américaine et à la diminution des réserves mondiales de pétrole initiée entre autres par l'accord de l'OPEP. Mercredi dernier, le cours s'est ainsi redressé à son plus haut depuis un mois  pour atteindre aujourd'hui une valeur de 55,25 $ à l'ouverture des marchés. 

Cette tendance à la hausse a été soutenue par l'attaque-surprise des Etats-Unis sur la Syrie vendredi dernier et dont l'effet s'est fait sentir en raison des risques géopolitiques éventuels pour les pays voisins tels que l'Iran, l'Irak ou encore l'Arabie Saoudite qui sont d'importants producteurs. 

En outre, d'autres perturbations de la production sont venues doper les prix, comme la situation en Libye qui, alors qu'elle est exemptée de participer à l'accord de l'OPEP, a vu son champ pétrolier principal fermé ce dimanche lorsqu'un groupe armé a bloqué l'oléoduc qui le relie à son terminal, empêchant ainsi la Libye d'atteindre son objectif de production initialement prévu.

Cependant, quoique les efforts de l'OPEP sur une limitation de la production pourraient être renouvelés lors de la prochaine réunion officielle du cartel fin mai à Vienne, certains analystes continuent à penser que les cours n'atteindront pas les 60 $ en raison de l'augmentation de la production américaine soutenue par l'administration de Trump et d'un respect mitigé de la Russie de ses engagements par rapport à l'OPEP. 

Actuellement, l'euro semble rester stable face au dollar et affichant une valeur de 1,05807 $ ce matin à l'ouverture des marchés.  


Date de publication : 10/04/2017 19:03:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR