Prix moyens des carburants - tendances au 07/08 : des prix à la hausse dans un marché en retenue

Evolution des prix moyens des carburants

Suivez l'évolution des prix moyens de carburants en France au cours du dernier mois ou de la dernière année.

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 981,414 €/l + 1,9 €c/l 
+ 1,40 %
+ 2,7 €c/l 
+ 1,90 %
+ 8,3 €c/l 
+ 6,20 %
Sans Plomb 95-E101,328 €/l + 2,0 €c/l 
+ 1,50 %
+ 2,7 €c/l 
+ 2,10 %
+ 7,4 €c/l 
+ 5,90 %
Sans Plomb 951,349 €/l + 1,6 €c/l 
+ 1,20 %
+ 2,7 €c/l 
+ 2,00 %
+ 7,3 €c/l 
+ 5,70 %
Gazole1,213 €/l + 2,2 €c/l 
+ 1,80 %
+ 3,6 €c/l 
+ 3,10 %
+ 12,6 €c/l 
+ 11,60 %
GPL0,731 €/l + 0,3 €c/l 
+ 0,40 %
- 0,8 €c/l 
- 1,10 %
+ 3,7 €c/l 
+ 5,30 %
BioEthanol E850,666 €/l - 0,5 €c/l 
- 0,70 %
- 0,5 €c/l 
- 0,70 %
- 2,9 €c/l 
- 4,20 %

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM

Après un début d'été durant lequel les prix des carburants se sont montrés favorables aux automobilistes et aux vacanciers, depuis la fin du mois de juillet, on observe une nouvelle reprise à la hausse des prix à la pompe. Hausse qui s'inscrit également à plus long terme, sur 1 mois et sur 1 an. 

En effet, vers la fin du mois de juillet, le prix du baril de Brent est repassé au-dessus de la barre des 50 $. Mouvement de hausse résultant de plusieurs facteurs ces dernières semaines, tels qu'une baisse des réserves américaines de brut, une forte inquiétude à l'issue du vote peu démocratique du 30 juillet dernier au Venezuela alors que le pays possède une des plus importantes réserves de pétrole de la planète, la faiblesse du dollar et les promesses des pays du Golfe, Arabie Saoudite en tête, de réduire leurs exportations durant ce mois d'août.

Parallèlement à cela, du côté des Etats-Unis, le nombre de puits actifs était en recul la semaine dernière alors qu'il n'a cessé de monter ces derniers mois. 

Ce matin à l'ouverture des marchés, le baril de Brent affichait une valeur de 52,39 $ tout en faisant mine d'enregistrer un léger recul dans un marché qui reste reste attentiste face à la réunion que tiennent actuellement les membres de l'OPEP et la Russie à Abu Dhabi et dont l'objectif est de veillez au respect de la limitation de production. Par ailleurs, la Libye et le Nigeria seront au cœur des débats alors que les deux pays restent jusqu'à présent en dehors de l'accord de limitation de la production.

Timide, l'euro se ressaisit doucement en affichant une valeur de 1,1777 $ ce lundi à l'ouverture des marchés face à un dollar sans grand élan lui aussi.
 

Date de publication : 07/08/2017 17:54:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR