Prix des carburants : vers une stabilisation des prix ? La tendance de ce lundi 4 mars 2019

Les prix à la pompe sont-ils en voie de se stabiliser ?

Suivant le cours du brut, les prix en stations-service ont augmenté ces dernières semaine. Cependant, on peut espérer une stabilisation relative des prix dans les quelques jours à venir. Déjà les stations que nous suivons affichent des prix relativement stables. 

Evolution des prix moyens des carburants*

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 98 (E5)1,546 €/l + 1,3 €c/l 
+ 0,80 %
+ 4,0 €c/l 
+ 2,70 %
+ 1,3 €c/l 
+ 0,80 %
Sans Plomb 95 (E5)1,466 €/l - 1,0 €c/l 
- 0,70 %
+ 2,5 €c/l 
+ 1,70 %
+ 0,8 €c/l 
+ 0,50 %
Sans Plomb 95 (E10)1,461 €/l + 1,1 €c/l 
+ 0,80 %
+ 3,9 €c/l 
+ 2,70 %
+ 1,4 €c/l 
+ 1,00 %
BioEthanol E850,681 €/l + 0,8 €c/l 
+ 1,20 %
- 0,3 €c/l 
- 0,40 %
- 3,2 €c/l 
- 4,50 %
Gazole (B7)1,474 €/l + 0,8 €c/l 
+ 0,50 %
+ 4,2 €c/l 
+ 2,90 %
+ 8,9 €c/l 
+ 6,40 %
GPL0,862 €/l + 0,8 €c/l 
+ 0,90 %
+ 0,4 €c/l 
+ 0,50 %
+ 3,2 €c/l 
+ 3,90 %

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM

Le prix du pétrole brut reste influencé par les négociations entre la Chine et les Etats-Unis

En toute fin de semaine dernière, le prix du pétrole brut avait rapidement baissé en raison de la baisse de la demande énergétique et de l'augmentation de la production qui s'est confirmée aux États-Unis.  

Cependant, ce lundi le prix du baril remontait déjà. Les investisseurs se sont montrés optimistes face à la bonne tournure que prennent les négociations commerciales sino-américaines. L'espoir de voir aboutir très prochainement un accord entre les deux puissances économiques est de plus en plus important, alors que ces tensions pesaient depuis des mois sur les cours des matières premières ainsi que sur la croissance mondiale. 

Ce lundi à l'ouverture des marchés, le prix du Brent s'affichait à  65,28 dollars le baril et le cours est repassé au-dessus des 66 dollars en cours de journée. 

Côté monnaie, le recul récent du dollar rend le pétrole libellé en dollar plus attractif pour les investisseurs munis d'autres devises. Cependant malgré les critiques de Donald Trump à l'égard de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, ce lundi l'euro baissait face au dollars. Les investisseurs attendant la prochaine de la Banque centrale européenne (BCE) de ce jeudi pour se positionner. L'euro valait alors 1,1375 $ à l'ouverture des marchés en début de journée.

Date de publication : 05/03/2019 15:59:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR