Prix des carburants : les prix continuent à baisser. Tendances de ce 29 octobre 2018.

Les prix à la pompe : toujours en légère baisse

Les prix dans les stations-services ont continué à baisser depuis la hausse de ce début de mois d'octobre. Au regard des marchés du brut, la tendance pourrait bien se confirmer pour les prochains jours. 

Evolution des prix moyens des carburants

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 98 (E5)1,609 €/l - 2,3 €c/l 
- 1,40 %
- 0,4 €c/l 
- 0,20 %
+ 17,3 €c/l 
+ 12,00 %
Sans Plomb 95 (E5)1,536 €/l - 1,9 €c/l 
- 1,20 %
- 1,5 €c/l 
- 1,00 %
+ 16,8 €c/l 
+ 12,30 %
Sans Plomb 95 (E10)1,519 €/l - 2,1 €c/l 
- 1,40 %
- 0,6 €c/l 
- 0,40 %
+ 16,2 €c/l 
+ 11,90 %
BioEthanol E850,684 €/l - 1,2 €c/l 
- 1,70 %
- 1,7 €c/l 
- 2,40 %
+ 1,7 €c/l 
+ 2,50 %
Gazole (B7)1,517 €/l - 1,7 €c/l 
- 1,10 %
+ 6,1 €c/l 
+ 4,20 %
+ 25,8 €c/l 
+ 20,50 %
GPL0,856 €/l - 0,1 €c/l 
- 0,10 %
+ 3,0 €c/l 
+ 3,60 %
+ 10,2 €c/l 
+ 13,50 %

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM

Inquiétudes sur la croissance mondiale : le cours du brut diminue


Depuis son pic à près de 86 dollars le baril en début de mois, le cours du Brent a tendance à redescendre.

La crainte des sanctions américaines sur les exportations iraniennes qui avait jusqu'à présent guidé les marchés semble avoir été estompée par le message lancé par l'Arabie saoudite qui s'est déclarée prête à compenser cette réduction des exportations par une augmentation de sa production. Une position des Saoudiens pour le moins contradictoire avec son engagement dans l'accord de l'OPEP. Cependant, à une semaine de l'application desdites sanctions, les acheteurs ne semblent plus réellement craindre de pénuries d'approvisionnement. 

À l'heure actuelle, c'est l'effet combiné d'une hausse des stocks et de la diminution de la demande prévue en 2019 qui semble guider les investisseurs. En outre la Chine enregistre également un ralentissement de son économie. Ainsi, le cours du Brent baissait encore ce lundi. 

Ce lundi matin, à l'ouverture des marchés, le baril de Brent affichait ainsi une valeur de 77,78 $.

En Europe, les indicateurs restent négatifs et l'euro se déprécie face à un dollar revigoré par le regain de croissance enregistré au cours du 3e trimestre aux États-Unis. L'euro affichait une valeur de 1,1398 $ ce lundi matin à l'ouverture des marchés. 


Date de publication : 30/10/2018 16:00:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR