Prix des carburants : la brève accalmie va-t-elle se confirmer ? Tendances de ce 15 octobre 2018.

Les prix à la pompe : légère baisse et puis ?

Les prix dans les stations-services ont légèrement baissé la semaine dernière et la tendance du jour est à la stabilisation. A l'heure qu'il est, le prix du brut remonte. Même si l'euro se renforce face au dollar, le scénario d'une légère remontée des prix reste donc probable. 

Evolution des prix moyens des carburants

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 98 (E5)1,649 €/l + 0,3 €c/l 
+ 0,20 %
+ 3,6 €c/l 
+ 2,20 %
+ 21,6 €c/l 
+ 15,10 %
Sans Plomb 95 (E5)1,570 €/l - 1,6 €c/l 
- 1,00 %
+ 1,9 €c/l 
+ 1,20 %
+ 20,6 €c/l 
+ 15,10 %
Sans Plomb 95-E101,556 €/l - 0,2 €c/l 
- 0,10 %
+ 3,1 €c/l 
+ 2,00 %
+ 20,5 €c/l 
+ 15,20 %
BioEthanol E850,689 €/l - 0,4 €c/l 
- 0,60 %
- 1,2 €c/l 
- 1,70 %
+ 2,0 €c/l 
+ 3,00 %
Gazole (B7)1,548 €/l + 0,5 €c/l 
+ 0,30 %
+ 9,2 €c/l 
+ 6,30 %
+ 29,6 €c/l 
+ 23,60 %
GPL0,856 €/l 0 €c/l 
0
+ 3,0 €c/l 
+ 3,60 %
+ 10,7 €c/l 
+ 14,30 %

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM


Après un bref repli, le pétrole se ressaisit sur fond de tensions entre les Etats-Unis et l'Arabie saoudite

Après une semaine en demi-teinte sur le marché du brut en raison d'un éventuellement ralentissement de la demande mondiale annoncée par l'Agence internationale de l'Energie pour 2018 et 2019 suite à l'essoufflement de l'économie mondiale, le brut repartait à la hausse vendredi dernier.

Ce lundi, la tendance haussière se confirme alors que la disparition récente du journaliste saoudien Jamal Khashoggi à Istanbul a fait grimper la tension entre les Etats-Unis et l'Arabie saoudite.  Exilé aux Etats-Unis, le journaliste avait critiqué la politique du prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman. 

Suite à sa disparition, Donald Trump a menacé l'Arabie saoudite de sanctions en cas d'implication de Ryad dans la disparition de Khashoggi. L'Arabie saoudite n'a pas perdu de temps pour réagir et laisser entendre que si de telles sanctions étaient appliquées, il ne faudrait pas s'étonner de voir les cours du brut s'envoler alors que Trump voudrait maintenir le baril sous la barre des 80 $. 

Ce lundi matin, à l'ouverture des marchés, le baril de Brent affichait ainsi une valeur de 81,79 $.

L'euro semble aussi se stabiliser par rapport à un dollar pénalisé par les résultats de l'inflation et l'emploi aux Etats-Unis moins bons que prévu, ainsi que par les critiques de Trump envers la banque centrale américaine. La monnaie européenne affichait ainsi une une valeur de 1,5504 $ ce matin à l'ouverture des marchés. 

Date de publication : 16/10/2018 16:23:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR