Prix des carburants à la pompe : les prix ont continué à baisser. Quelle est la tendance ce 22 octobre 2018 ?

Les prix à la pompe : toujours en légère baisse

Les prix dans les stations-services ont légèrement baissé pour une seconde semaine consécutive et la  tendance du jour reste à la baisse. S'il atteint son plus haut de ces 4 dernières années le 3 octobre et baisse globalement depuis, le cours du Brent se maintient cependant proche de la barre de 80 dollars le baril. 

Evolution des prix moyens des carburants

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 98 (E5)1,635 €/l - 0,7 €c/l 
- 0,40 %
+ 2,2 €c/l 
+ 1,40 %
+ 21,7 €c/l 
+ 15,30 %
Sans Plomb 95 (E5)1,552 €/l - 1,5 €c/l 
- 1,00 %
+ 0,1 €c/l 
+ 0,10 %
+ 19,9 €c/l 
+ 14,70 %
Sans Plomb 95 (E10)1,543 €/l - 0,8 €c/l 
- 0,50 %
+ 1,8 €c/l 
+ 1,20 %
+ 21,0 €c/l 
+ 15,80 %
BioEthanol E850,689 €/l - 0,4 €c/l 
- 0,60 %
- 1,2 €c/l 
- 1,70 %
+ 2,9 €c/l 
+ 4,40 %
Gazole (B7)1,535 €/l - 0,7 €c/l 
- 0,50 %
+ 7,9 €c/l 
+ 5,40 %
+ 29,5 €c/l 
+ 23,80 %
GPL0,857 €/l + 0,3 €c/l 
+ 0,40 %
+ 3,1 €c/l 
+ 3,80 %
+ 11,0 €c/l 
+ 14,70 %

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM*


Sur fond de tension entre les Etats-Unis et l'Arabie saoudite, le prix du brut reste indécis


La mort du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, est à l'origine de nouvelles tensions entre l'occident et l'Arabie saoudite mettant le sort de l'or noir immanquablement au centre de la houle.

Devant les craintes occidentales que le pétrole ne deviennent un outil de riposte, l'Arabie saoudite se veut rassurante en affirmant ne rien vouloir changer à sa politique pétrolière.

De son côté, après avoir évoqué un "châtiment sévère", Trump semble également revenir sur ses intentions, même s'il évoque des mensonges de la part des Saoudiens. 

Alors que le 3 octobre dernier, le cours du Brent atteignait son plus haut niveau de ces 4 dernières années, celui-ci a depuis entrepris une baisse. Pourtant la perspective d'un manque d'offre mondiale à court terme plane toujours et les prévisions de l'Agence internationale de l'Energie pour 2019 sont moins optimistes qu'attendu.  

Ce lundi matin, à l'ouverture des marchés, flirtant toujours avec la barre des 80 dollars le baril, le baril de Brent affichait ainsi une valeur de 79,85 $.

Côté monnaie, après une baisse en raison de la situation italienne et du Brexit, l'euro se stabilise à nouveau face au dollar affichant une une valeur de 1,1511 $ ce matin à l'ouverture des marchés. 

Date de publication : 23/10/2018 16:00:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR