Prix des carburants à la hausse. La tendance de ce lundi 15 juillet 2019

Les prix à la pompe ont baissé, mais entament cette semaine une remontée 

Les prix à la pompe ont globalement diminué la semaine dernière, mais au regard de la situation du brut sur le marché, les prix à la pompe entament, cette semaine, une remontée. 

Evolution des prix moyens des carburants

Suivez l'évolution des prix moyens de carburants en France au cours du dernier mois ou de la dernière année.

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 98 (E5)1,594 €/l - 1,0 €c/l 
- 0,60 %
+ 3,6 €c/l 
+ 2,30 %
- 3,6 €c/l 
- 2,20 %
Sans Plomb 95 (E5)1,521 €/l + 0,8 €c/l 
+ 0,50 %
0 €c/l 
0
- 2,3 €c/l 
- 1,50 %
Sans Plomb 95 (E10)1,509 €/l - 0,4 €c/l 
- 0,30 %
+ 4,2 €c/l 
+ 2,90 %
- 2,7 €c/l 
- 1,80 %
BioEthanol E850,671 €/l - 3,1 €c/l 
- 4,40 %
- 1,2 €c/l 
- 1,80 %
- 3,1 €c/l 
- 4,40 %
Gazole (B7)1,434 €/l - 1,1 €c/l 
- 0,80 %
+ 3,2 €c/l 
+ 2,30 %
- 4,0 €c/l 
- 2,70 %
GPL0,868 €/l - 0,9 €c/l 
- 1,00 %
+ 6,9 €c/l 
+ 8,60 %
+ 3,7 €c/l 
+ 4,50 %
GNV1,078 €/l 0 €c/l 
0
0 €c/l 
0

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM

Un marché du brut reparti à la hausse 

Les prix du pétrole sont remontés en fin de semaine dernière sous l'influence de plusieurs facteurs, comme la tempête tropicale Barry qui a frappé la Louisiane et qui menaçait à la veille du weekend de devenir un ouragan, mais aussi de la tension qui persiste entre les Britanniques et l'Iran, de la baisse des stocks américains et enfin d'une baisse de la production russe.

Rappelons par ailleurs que les 24 pays de l'OPEP et leurs 10 alliés, dont la Russie, ont reconduit pour 9 mois supplémentaires leur accord de réduction de leur production.

Une situation d'événements combinés qui alimente la crainte au niveau de l'offre en dépit du rapport de l'Agence internationale de l'Énergie qui prévoit un ralentissement de la demande mondiale pour la seconde moitié de 2019 ainsi que pour 2020. L'AIE estime par ailleurs que la diminution de l'offre des pays de l'OPEP et de leurs alliés ne contrebalancera pas l'excédent d'offre sur le marché pétrolier.

Ce lundi matin, à l'ouverture des marchés, le baril de Brent s'affichait à 66,82 $ et continuait sur sa lancée à la hausse plus tard dans la journée.

Côté monnaie, l'euro reste stable face au dollar après une légère hausse en fin de semaine dernière affichant une valeur de 1.1271 $ à l'ouverture des marchés.

Date de publication : 16/07/2019 15:38:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR