Prix à la pompe : vers une prochaine baisse ? Tendances au 28 mai 2018

Les prix à la pompe vont sans doute diminuer

Le prix du brut chutait fortement en fin de semaine dernière et les cotations des produits pétroliers ont suivi, ce qui laisse entrevoir une baisse prochaine probable des prix à la pompe. Par ailleurs, on observe une relative stabilisation de l'augmentation des prix depuis une semaine. Les consommateurs auront donc sans doute un peu de répit dans les jours à venir . 

Evolution des prix moyens des carburants

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 981,640 €/l + 0,4 €c/l 
+ 0,20 %
+ 6,8 €c/l 
+ 4,30 %
+ 19,1 €c/l 
+ 13,20 %
Sans Plomb 95-E101,547 €/l + 0,5 €c/l 
+ 0,30 %
+ 5,5 €c/l 
+ 3,70 %
+ 20,0 €c/l 
+ 14,80 %
Sans Plomb 951,571 €/l + 0,9 €c/l 
+ 0,60 %
+ 5,9 €c/l 
+ 3,90 %
+ 20,0 €c/l 
+ 14,60 %
Gazole1,491 €/l + 0,5 €c/l 
+ 0,30 %
+ 5,9 €c/l 
+ 4,10 %
+ 27,2 €c/l 
+ 22,30 %
GPL0,811 €/l - 0,2 €c/l 
- 0,20 %
- 0,4 €c/l 
- 0,50 %
+ 11,1 €c/l 
+ 15,90 %
BioEthanol E850,712 €/l - 0,3 €c/l 
- 0,40 %
+ 0,1 €c/l 
+ 0,10 %
+ 4,5 €c/l 
+ 6,70 %

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM


Chute importante du cours du brut.

Le cours du brut enregistrait une chute importante en fin de semaine dernière . Chute qui tend par ailleurs à se confirmer ce lundi. 

On doit ce mouvement à la baisse à la combinaison des deux facteurs suivants :

- le positionnement récent de l'Arabie Saoudite et de la Russie, les deux plus importants producteurs mondiaux, en faveur d'un assouplissement des limitations de production du brut ;

- l'augmentation confirmée dernièrement par  l'Agence américaine d'information sur l'Energie du nombre de puits en activité  aux Etats-Unis.

Même si l'augmentation du volume de production des pays membres de l'OPEP et de ses alliés ne risque pas d'entrer en vigueur tout de suite, les marchés ont déjà fortement réagi en ce sens.  Il faut dire que Ryad  a maintenant annoncé vouloir maintenir le prix du baril à 70 $ afin "de ne pas pénaliser les consommateurs".  

Ce matin, à l'ouverture des marchés, le baril de Brent valait près de 76,03 $.  

L'euro quant à lui était au plus bas face au dollar depuis novembre dernier et affichant ce matin une valeur de 1,1689 $.

Date de publication : 29/05/2018 15:26:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR