Prix à la pompe : encore des hausses à prévoir - Tendances au 14 mai 2018

Les prix dans les stations-services risquent encore de monter

Les cotations restent hautes sur les marchés du brut et si les prix à la pompe suivent immanquablement le mouvement. 

Evolution des prix moyens des carburants

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 981,596 €/l + 1,9 €c/l 
+ 1,20 %
+ 4,1 €c/l 
+ 2,60 %
+ 15,7 €c/l 
+ 10,90 %
Sans Plomb 95-E101,508 €/l + 1,4 €c/l 
+ 0,90 %
+ 3,3 €c/l 
+ 2,20 %
+ 16,1 €c/l 
+ 12,00 %
Sans Plomb 951,535 €/l + 1,9 €c/l 
+ 1,30 %
+ 3,9 €c/l 
+ 2,60 %
+ 16,9 €c/l 
+ 12,40 %
Gazole1,452 €/l + 1,7 €c/l 
+ 1,20 %
+ 4,0 €c/l 
+ 2,80 %
+ 24,0 €c/l 
+ 19,80 %
GPL0,809 €/l 0 €c/l 
0
- 0,6 €c/l 
- 0,70 %
+ 6,3 €c/l 
+ 8,40 %
BioEthanol E850,715 €/l + 0,3 €c/l 
+ 0,40 %
+ 0,3 €c/l 
+ 0,40 %
+ 4,6 €c/l 
+ 6,90 %

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM



Une situation pour le moins compliquée à décrypter

La situation est particulière en ce moment sur les marchés. Alors que les cours du brut atteignaient la semaine dernière des sommets plus atteints depuis fin 2014 en raison entre autres de l'annonce du retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, ils ont fini la semaine dernière légèrement à la baisse. 

C'était sans compter l'effet du rapport mensuel de l'OPEP qui a redonné, ce lundi même, un coup de boost sur les marchés, permettant au cours du brut de repartir de plus belle à la hausse. 

Selon le rapport de l'Organisation, le cartel a pompé le mois dernier moins de brut que ne lui permet l'accord de limitation de la production conclu fin 2016. Cependant, certains membres de l'OPEP se disent prêts à compenser les éventuelles réductions d'importations iraniennes.

En outre, ce lundi, l'Opep a revu à la hausse sa prévision de la production mondiale de pétrole des pays extérieurs au cartel, dont les Etats-Unis,  pour 2018. Tout en jugeant que des incertitudes pèsent sur l'offre.

De nombreuses questions planent ainsi au sujet des fondamentaux clés du marché, rendant la tâche des investisseurs plus ardue.

Ce matin, à l'ouverture des marchés, le baril de Brent valait près de 77,02  $.  

L'euro quant à lui remontait par rapport au dollar, affichant ce matin une valeur de 1,1953 $ dans un marché attentiste.

Date de publication : 15/05/2018 17:39:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR