Les prix des carburants sont toujours en légère baisse. La tendance de ce lundi 5 août 2019

Les prix à la pompe poursuivent leur baisse

Les prix ont poursuivi leur baisse au cours de la semaine dernière et restent globalement stables.


Evolution des prix moyens des carburants

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 98 (E5)1,585 €/l - 0,3 €c/l 
- 0,20 %
+ 2,5 €c/l 
+ 1,60 %
- 2,8 €c/l 
- 1,70 %
Sans Plomb 95 (E5)1,505 €/l - 1,5 €c/l 
- 1,00 %
+ 1,2 €c/l 
+ 0,80 %
- 4,6 €c/l 
- 3,00 %
Sans Plomb 95 (E10)1,503 €/l + 0,1 €c/l 
+ 0,10 %
+ 2,9 €c/l 
+ 2,00 %
- 2,2 €c/l 
- 1,40 %
BioEthanol E850,675 €/l - 1,4 €c/l 
- 2,00 %
+ 0,2 €c/l 
+ 0,30 %
- 2,6 €c/l 
- 3,70 %
Gazole (B7)1,435 €/l + 0,2 €c/l 
+ 0,10 %
+ 2,7 €c/l 
+ 1,90 %
- 2,1 €c/l 
- 1,40 %
GPL0,866 €/l - 0,1 €c/l 
- 0,10 %
+ 0,8 €c/l 
+ 0,90 %
+ 4,0 €c/l 
+ 4,80 %
GNV1,078 €/l 0 €c/l 
0
0 €c/l 
0
 

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM
 

La tension reste perceptible sur le marché du brut

Les prix du pétrole ont terminé la semaine dernière en légère hausse après une importante chute due aux annonces de Trump concernant de nouveaux droits de douane visant la Chine. Jeudi dernier, le prix du baril de Brent avait perdu près de 8% avec une perte totale de 2,5% au cours de la semaine dernière.

En dépit de la prolongation de l'accord de l'OPEP et de leurs alliés, le pétrole peine à remonter. La production américaine et les craintes d'un ralentissement de l'économie mondiale poussent toujours les investisseurs à la prudence.

Le weekend dernier, l'Iran a arraisonné un nouveau pétrolier étranger dans le Golfe. Le tanker probablement transportait du pétrole de contrebande à destination d'États arabes. Le mois dernier, l'Iran avait saisi un pétrolier britannique dans le détroit d'Ormuz. Cette intervention faisait suite à l'arraisonnement par les forces britanniques d'un tanker iranien près de Gibraltar.
Les Européens refusant de s'associer à la politique américaine sur l'Iran, les États-Unis peinent à mettre une coalition internationale en place dans le Golfe pour protéger les navires marchands. La tension y reste donc à son comble.

Ce lundi matin, le baril de Brent affichait une valeur de 61,24 $ à l'ouverture des marchés.

Côté monnaie, avec une valeur de 1,1108 $ ce lundi matin, l'euro remonte face à un dollar affaibli par la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Date de publication : 06/08/2019 14:00:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR