Les prix des carburants restent globalement baissiers. La tendance de ce lundi 21 avril 2020.

Les prix à la pompe restent baissiers

Les prix des carburants à la pompe oscillent entre faibles hausses et baisses, mais restent globalement baissiers. 

Evolution des prix moyens des carburants

Suivez l'évolution des prix moyens de carburants en France au cours du dernier mois ou de la dernière année.

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 98 (E5)1,364 €/l - 2,6 €c/l 
- 1,90 %
- 5,2 €c/l 
- 3,70 %
- 26,8 €c/l 
- 16,40 %
Sans Plomb 95 (E5)1,262 €/l - 1,2 €c/l 
- 0,90 %
- 6,4 €c/l 
- 4,80 %
- 30,7 €c/l 
- 19,60 %
Sans Plomb 95 (E10)1,272 €/l - 2,2 €c/l 
- 1,70 %
- 5,4 €c/l 
- 4,10 %
- 27,5 €c/l 
- 17,80 %
BioEthanol E850,706 €/l - 0,5 €c/l 
- 0,70 %
+ 0,3 €c/l 
+ 0,40 %
+ 2,2 €c/l 
+ 3,20 %
Gazole (B7)1,235 €/l - 2,6 €c/l 
- 2,10 %
- 3,5 €c/l 
- 2,80 %
- 24,2 €c/l 
- 16,40 %
GPL0,862 €/l - 0,4 €c/l 
- 0,50 %
- 0,7 €c/l 
- 0,80 %
- 1,5 €c/l 
- 1,70 %
GNV1,078 €/l 0 €c/l 
0
0 €c/l 
0

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM

Le coronavirus continue à plomber la demande, le cours du brut peine à remonter

L'épidémie de coronavirus continue à faire rage plombant l'activité mondiale et en corolaire les cours du baril de pétrole brut continuent à plonger.

Ce lundi 20 avril 2020, à l'ouverture des marchés, le cours du Brent s'affichait à 28,05 $ le baril, alors que le WTI s'affichait à 17,73 $ le baril. Les deux références ont poursuivi leur mouvement à la baisse en cours de journée, à un point tel que le WTI a perdu près de 40 % pour passer sous la barre des 12 $ le baril plongeant au plus bas depuis plus de 20 ans.

Les stocks de brut ont gonflé aux États-Unis. Les raffineries ne parviennent plus à transformer le brut assez rapidement et les investisseurs se détournent à court terme du pétrole américain. Le Brent est lui aussi affecté, mais dans une moindre mesure.

Les marchés du pétrole ont plongé ces dernières semaines, indépendamment du fait que l'OPEP et ses alliés aient convenu d'une réduction historique de la production dans le but de soutenir les prix. Les réductions prévues ne suffisant pas à compenser la chute importante de la demande, les prix du brut pourraient encore diminuer.
 

Date de publication : 21/04/2020 10:28:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR