Les prix des carburants restent en baisse. La hausse du brut de vendredi dernier aura-t-elle un impact ? La tendance ce 14/10

Les prix à la pompe restent à la baisse

La baisse des prix des carburants se confirme à court et à long terme. Les prix restent relativement stables pour l'instant , même si l'on a observé un rebond du prix du brut vendredi dernier. 
 

Evolution des prix moyens des carburants

Suivez l'évolution des prix moyens de carburants en France au cours du dernier mois ou de la dernière année.

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 98 (E5)1,552 €/l - 1,6 €c/l 
- 1,00 %
- 0,7 €c/l 
- 0,40 %
- 9,7 €c/l 
- 5,90 %
Sans Plomb 95 (E5)1,476 €/l - 2,9 €c/l 
- 1,90 %
- 2,2 €c/l 
- 1,50 %
- 9,4 €c/l 
- 6,00 %
Sans Plomb 95 (E10)1,469 €/l - 1,4 €c/l 
- 0,90 %
- 0,5 €c/l 
- 0,30 %
- 8,7 €c/l 
- 5,60 %
BioEthanol E850,672 €/l - 1,3 €c/l 
- 1,90 %
- 2,3 €c/l 
- 3,30 %
- 1,7 €c/l 
- 2,50 %
Gazole (B7)1,435 €/l - 1,1 €c/l 
- 0,80 %
- 0,6 €c/l 
- 0,40 %
- 11,3 €c/l 
- 7,30 %
GPL0,858 €/l - 0,8 €c/l 
- 0,90 %
- 1,9 €c/l 
- 2,20 %
+ 0,2 €c/l 
+ 0,20 %
GNV1,078 €/l 0 €c/l 
0
0 €c/l 
0
 

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM
 

Hausse du prix du pétrole sur fond de tensions au Moyen-Orient

Les prix du pétrole ont terminé la semaine dernière en nette hausse, dépassant les 60 $ le baril de Brent vendredi dernier, après l'attaque présumée d'un tanker iranien au large des côtes saoudiennes. 

Selon Téhéran, les explosions auraient été provoquées par une attaque de missiles. Un nouvel événement qui a ravivé d'escalade des tensions entre Téhéran et Riyadh et dans les pays du Golfe. Les prix du pétrole ont grimpé dans la foulée, alors que les cours étaient déjà soutenus par l'espoir d'un accord commercial entre la Chine et les États-Unis.

Cependant, ce lundi déjà, le prix du baril redescendait  en raison d'un accord commercial sino-américain jugé insuffisant par les investisseurs. Si le cours du baril de Brent s'élevait à 60,69 $ à l'ouverture des marchés, il s'est déprécié en cours de journée pour repasser sous la barre des 60 $.

Côté monnaie, l'euro s'est ressaisi face au dollar en raison d'une reprise à la hausse de la production industrielle en Europe. Ce lundi matin, à l'ouverture des marchés, il affichait une valeur de 1,1026 $.


Date de publication : 15/10/2019 16:13:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR