Les prix de carburants semblent se stabiliser. La tendance de ce lundi 9 septembre 2019

Les prix semblent se stabiliser alors que le marché du brut monte

Les prix des carburants sont restés à la baisse et semblent se stabiliser à l'heure qu'il est avec le risque d'une prochaine remontée au regard d'un marché du brut qui s'inscrit à la hausse. 

Evolution des prix moyens des carburants

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 98 (E5)1,549 €/l - 1,3 €c/l 
- 0,80 %
- 1,0 €c/l 
- 0,60 %
- 6,4 €c/l 
- 4,00 %
Sans Plomb 95 (E5)1,483 €/l - 0,9 €c/l 
- 0,60 %
- 0,4 €c/l 
- 0,30 %
- 6,8 €c/l 
- 4,40 %
Sans Plomb 95 (E10)1,464 €/l - 1,2 €c/l 
- 0,80 %
- 1,1 €c/l 
- 0,70 %
- 6,1 €c/l 
- 4,00 %
BioEthanol E850,696 €/l + 1,0 €c/l 
+ 1,50 %
+ 3,2 €c/l 
+ 4,80 %
- 0,5 €c/l 
- 0,70 %
Gazole (B7)1,418 €/l - 0,4 €c/l 
- 0,30 %
+ 0,9 €c/l 
+ 0,60 %
- 3,8 €c/l 
- 2,60 %
GPL0,872 €/l + 0,6 €c/l 
+ 0,70 %
+ 1,1 €c/l 
+ 1,30 %
+ 4,6 €c/l 
+ 5,60 %
GNV1,078 €/l 0 €c/l 
0
0 €c/l 
0

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM

Montée du prix du brut

Les prix du pétrole continuent leur ascension. En fin de semaine dernière, cette tendance haussière s'est confirmée en raison de l'annonce de la croissance des importations chinoises de pétrole au mois d'août dernier.

La Chine étant 1er importateur mondial de brut, cette information a redynamisé le marché alors que les producteurs de pétrole ont longuement été affectés par les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, véritable menace pour la croissance mondiale.

D'autre part, on assistait ce weekend à un changement à la tête du Ministère de l'Énergie saoudien résultant du mécontentement du pouvoir saoudien face au prix du baril de brut toujours trop bas alors que le projet d'introduction en bourse de la compagnie pétrolière saoudienne Saudi Aramco en cours s'en voit impacté.

Le nouveau ministre saoudien de l'Énergie, le prince Abdel Aziz ben Salmane qui n'est autre demi-frère du puissant prince héritier Mohammed ben Salmane, s'est d'ailleurs montré favorable à une baisse de la production de pétrole afin de contrebalancer les excédents actuels.

Par ailleurs, les membres de l'OPEP et leurs alliés, dont la Russie, doivent se réunir ce jeudi aux Émirats arabes unis pour vérifier l'application l'accord de réduction de production qui les lie depuis fin 2018 et éviter un surplus de brut sur les marchés.

Ce lundi matin, à l'ouverture des marchés, le cours du baril de brut s'élevait donc à 61,66 $ et sa valeur continuait à la hausse en cours de la journée.

Côté monnaie, l'euro se stabilise face au dollar affichant une valeur de 1,1011 $ ce lundi matin. 

Date de publication : 10/09/2019 15:43:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR