Les prix à la pompe continuent leur ascension - Tendances au 30 avril 2018

Les prix dans les stations-services continuent leur ascension. 

Sale temps pour les automobilistes... Malgré une très légère décrue en fin de semaine, les cotations restent hautes  sur les marchés et les prix à la pompe suivent immanquablement le mouvement. En un an, la Sans Plombs 95 aura augmenter de quelque 11 centimes par litre et le diesel de près de 19 centimes par litre. Rappelons qu'au delà du prix des matières premières, la fiscalité sur ces produits a augmenté et a également son impact sur l'augmentation globale.

Pour connaître les meilleurs prix proposés aux consommateurs, faites une recherche des meilleurs prix par région. Nous publions un tableau pour l'ensemble des régions, ainsi que pour chaque arrondissement et villes principales. 

Evolution des prix moyens des carburants

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 981,576 €/l + 1,4 €c/l 
+ 0,90 %
+ 4,1 €c/l 
+ 2,70 %
+ 11,1 €c/l 
+ 7,60 %
Sans Plomb 95-E101,491 €/l + 1,4 €c/l 
+ 0,90 %
+ 3,7 €c/l 
+ 2,50 %
+ 11,6 €c/l 
+ 8,40 %
Sans Plomb 951,509 €/l + 1,0 €c/l 
+ 0,70 %
+ 3,3 €c/l 
+ 2,20 %
+ 11,2 €c/l 
+ 8,00 %
Gazole1,431 €/l + 1,4 €c/l 
+ 1,00 %
+ 4,7 €c/l 
+ 3,40 %
+ 18,8 €c/l 
+ 15,10 %
GPL0,812 €/l 0 €c/l 
0
- 0,6 €c/l 
- 0,70 %
+ 6,8 €c/l 
+ 9,10 %
BioEthanol E850,713 €/l - 0,4 €c/l 
- 0,60 %
+ 0,8 €c/l 
+ 1,10 %
+ 4,4 €c/l 
+ 6,60 %

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM  


La situation géopolitique préoccupe toujours les marchés

Si les prix du pétrole terminaient la semaine dernière en légère baisse, les risques géopolitiques continuent à préoccuper les investisseurs.

Les regards restent tournés vers les Etats-Unis qui doivent encore se prononcer au sujet de l'accord sur le nucléaire en Iran, troisième plus grand producteur de l'OPEP, et de nouvelles sanctions éventuelles.  

Des risques subsistent également au Venezuela où des élections présidentielles anticipées sont prévues le 20 mai et où la production a chuté de manière très importante cette dernière année. 

Parallèlement à ça, le nombre de puits aux Etats-Unis est toujours en augmentation. 

Même s'il enregistre une faible baisse, ce matin, à l'ouverture des marchés, le baril de Brent valait encore 73,69 $.  

Le dollar de son côté a repris de la vigueur et l'euro reste bas face à ce dernier affichant ce matin une valeur de 1,2123 $. Ce qui rend l'achat de pétrole plus difficile pour les investisseurs dans les autres devises que le dollar.  

Date de publication : 02/05/2018 09:00:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR