Des carburants dont les prix varient légèrement à la hausse cette dernière semaine. La tendance de ce lundi 2 décembre 2019

Les prix à la pompe varient relativement peu

Ces derniers jours, les prix à la pompe n'enregistrent que de faibles variations, mais ils s'inscrivent globalement à la hausse dans la durée.

La fin de la semaine dernière a également été marquée par le blocage des dépôts pétroliers de l'Ouest par les professionnels du BTP occasionnant des restrictions de carburant dans le Finistère. Même si la Préfecture n'a pas enregistré de véritable pénurie, elle a cependant préférer réquisitionner quelques stations pour les véhicules prioritaires en raison des files d'attentes résultant de l'inquiétude des utilisateurs.  
 

Evolution des prix moyens des carburants

Suivez l'évolution des prix moyens de carburants en France au cours du dernier mois ou de la dernière année.

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 98 (E5)1,595 €/l + 0,9 €c/l 
+ 0,60 %
+ 5,2 €c/l 
+ 3,40 %
+ 9,2 €c/l 
+ 6,10 %
Sans Plomb 95 (E5)1,525 €/l + 0,6 €c/l 
+ 0,40 %
+ 4,0 €c/l 
+ 2,70 %
+ 8,8 €c/l 
+ 6,10 %
Sans Plomb 95 (E10)1,509 €/l + 0,9 €c/l 
+ 0,60 %
+ 3,9 €c/l 
+ 2,70 %
+ 9,7 €c/l 
+ 6,90 %
BioEthanol E850,701 €/l + 0,2 €c/l 
+ 0,30 %
+ 12,5 €c/l 
+ 21,70 %
+ 1,7 €c/l 
+ 2,50 %
Gazole (B7)1,462 €/l + 1,0 €c/l 
+ 0,70 %
+ 3,0 €c/l 
+ 2,10 %
+ 2,6 €c/l 
+ 1,80 %
GPL0,873 €/l + 0,6 €c/l 
+ 0,70 %
+ 4,3 €c/l 
+ 5,20 %
+ 1,4 €c/l 
+ 1,60 %
GNV1,078 €/l 0 €c/l 
0
0 €c/l 
0
 

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM

 

Pétrole sur fond de production américaine record

Malgré l'approche du prochain sommet de l'OPEP et de ses partenaires durant lequel la décision de prolonger l'accord de réduction devrait être prolongée, le prix du pétrole a plongé en fin de semaine dernière.

Sans doute en raison du rapport de l'Agence américaine d'information sur l'Énergie mettant en avant une production record des États-Unis en septembre dernier.

Ce lundi, cependant, les prix du pétrole rebondissaient déjà.  Les mouvements de contestation en Irak et en Iran, importants producteurs de brut, pourraient à terme faire diminuer l'offre, avec le risque de voir remonter les prix.

Les investisseurs restent maintenant tournés vers Vienne où aura lieu, ces jeudi et vendredi prochains, la rencontre des pays producteurs de l'OPEP et de leurs alliés, dont la Russie. Cette dernière a cependant déjà exprimé son souhait de ne pas augmenter les limites de production. La fin de la semaine devrait donc être décisive pour les marchés.

Ce matin, à l'ouverture des marchés, le prix du baril de Brent s'élevait à 60,73 $ et l'euro, toujours stable, affichait une valeur de 1,1018 $.

Date de publication : 03/12/2019 12:00:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR