Après les augmentations à la pompe, peut-on s'attendre à une baisse ? - Tendances au 5 mars 2018

Prix dans les stations-services : après la hausse, la baisse ?

La semaine dernière les prix à la pompe ont suivi la tendance haussière du cours du brut, alors que la tendance de ce lundi semble vouloir s'inverser et s'inscrire plutôt à la baisse, tout comme celle du Brent. 

A plus long terme, on constate que l'ensemble des carburant est globalement à la hausse et que le consommateur paie son plein plus cher qu'il y a un mois ou un an. 

Pour faire des économies sur son plein de carburant, l'automobiliste pourra dès lors rechercher les meilleurs prix de sa région. Nous publions un tableau pour l'ensemble des régions, ainsi que pour chaque arrondissement et villes principales. 

Evolution des prix moyens des carburants

Prix moyens des carburantsAujourd'huiDepuis 1 semaineDepuis 1 moisDepuis 1 an
Sans Plomb 981,533 €/l + 5,0 €c/l 
+ 3,40 %
+ 3,1 €c/l 
+ 2,10 %
+ 4,9 €c/l 
+ 3,30 %
Sans Plomb 95-E101,447 €/l + 4,7 €c/l 
+ 3,40 %
+ 2,5 €c/l 
+ 1,80 %
+ 5,5 €c/l 
+ 4,00 %
Sans Plomb 951,458 €/l + 1,1 €c/l 
+ 0,80 %
- 0,7 €c/l 
- 0,50 %
+ 4,7 €c/l 
+ 3,30 %
Gazole1,385 €/l + 5,1 €c/l 
+ 3,80 %
+ 1,4 €c/l 
+ 1,00 %
+ 10,7 €c/l 
+ 8,40 %
GPL0,830 €/l + 7,3 €c/l 
+ 9,60 %
+ 7,0 €c/l 
+ 9,20 %
+ 9,0 €c/l 
+ 12,20 %
BioEthanol E850,713 €/l + 7,7 €c/l 
+ 12,10 %
- 14,3 €c/l 
- 16,70 %
+ 2,9 €c/l 
+ 4,20 %

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM

Un brut à nouveau en tendance baissière

La croissance de la production américaine de brut de schiste continue à inquiéter les marchés. L'Agence américaine d'information sur l'Energie faisait état la semaine dernière d'une nouvelle hausse des stocks de brut et de l'essence. Un bond de la production américaine qui dope les exportations du pays et lui permet de gagner des parts de marché en Asie. 

Les Etats-Unis vont vraisemblablement être en mesure de couvrir à eux seuls 80% de la croissance de la demande sur les trois prochaines années.

De son côté, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) pousse à poursuivre les investissements mondiaux dans le secteur pétrolier afin que la production mondiale puisse progresser et apporter une réponse à la demande elle aussi en augmentation. Une telle croissance des investissements ne va pourtant pas de pair avec une chute des cours qui pousse les compagnies à réduire leurs dépenses. 

De leur côté les pays membres de l'OPEP et leurs partenaires maintiennent leur accord.

Ce matin à l'ouverture des marchés, la valeur du baril de Brent s'élevait à  64,74 $. 

L'euro a affichait quant à lui une valeur de 1,2317 $, s'appréciant ainsi par rapport à un dollar impacté par l'annonce de taxes importantes sur les importations d'aluminium et d'acier annoncées par Donald Trump. 

Date de publication : 06/03/2018 15:00:00

Actualités

Retour

Voici l'ensemble des articles qui ont été publiés dans la rubrique actualités :

Retour

Monde de l'énergie FR

Mobilité FR

Actualités FR