Votre point mazout du mardi 9 avril 2019 : les prix sont à la hausse depuis le début de l'année. Tendance de ce 9 avril 2019

Prix maximum du mazout - Mardi 9 avril 2019

 
CombustiblesMeilleurs prix *
CARBU.COM
Prix maximum
Aujourd'hui
Prix maximum
10/04/2019
Mazout de chauffage 50S - de 2 000 l0,6544 €/l0,7266 €/lâ–² 0,7325 €/l
Mazout de chauffage 50S + de 2 000 l
0,6420 €/l
0,6975 €/lâ–² 0,7035 €/l
Mazout de chauffage extra - de 2 000 l0,6527 €/l0,7249 €/lâ–² 0,7308 €/l
Mazout de chauffage extra + de 2 000 l0,6403 €/l0,6958 €/lâ–² 0,7018 €/l

* Meilleurs prix proposés actuellement par nos partenaires sur CARBU.COM en date du 09/04/2019. En fonction des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune. 

Nouvelle augmentation de prix ce mercredi 10 avril 2019. Le prix du mazout augmente de 0,006 €  par litre. Soit une augmentation de 6,00 € par plein de 1.000 litres


Votre prix CARBU.COM 

Ce mardi, vous pouvez faire jusqu'à 72,00 euros d'économies par plein de 1.000 litres de mazout ordinaire 50S en commandant sur CARBU.COM. Calcul réalisé sur la base des meilleurs prix proposés par nos partenaires en date du 09/04/2019. En fonction des offres des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune. 
 

Évolution sur 1 mois du prix maximum du mazout 50S

Variations du 09/03/2019 au 09/04/2019
+ 0,0048 €/L  + 0,66 %
Vous payez près de 4,80 € de plus pour un plein de 1.000 litres de 50S qu'il y a un mois.
 

Tendances : que se passe-t-il sur le marché du pétrole ? 

Le Brent est repassé au dessus des 70 dollars le baril

Les cours du brut ont continué leur ascension la semaine dernière et le baril de Brent a franchi la barre des 70 dollars ce lundi. Soit son plus haut niveau depuis novembre dernier.

Pourquoi cette nouvelle hausse ? Alors que le marché était déjà boosté par la réduction de production des membres de l'OPEP et de ses alliés, dont la Russie, ainsi que par des indicateurs économiques meilleurs que prévu aux États-Unis et en Chine, le contexte géopolitique récent contribue également à la remontée des cours.

Si l'Iran et le Venezuela ont déjà vu leur production diminuer en raison des sanctions américaines portant sur leurs exportations, depuis peu des affrontements en Libye risquent également d'influencer les cours à la hausse.

D'un autre côté, la production américaine ne faiblit pas. Elle a battu un nouveau record la semaine dernière.
En outre, du côté de l'OPEP, le ministre saoudien de l'Énergie a déclaré ce lundi qu'il ne serait peut-être pas nécessaire de réduire davantage la production, car le marché semble revenu à l'équilibre. La prochaine réunion de l'OPEP et de ses alliés sur une éventuelle prolongation de l'accord au mois de juin prochain devrait être décisive.

Ce lundi matin, à l'ouverture des marchés, le prix du Brent s'affichait à 70,65 $. 

Côté devises, l'euro reste stable face à un dollar et valait 1,1218 $ ce lundi matin.

Date de publication : 09/04/2019 11:02:00