Votre point mazout du mardi 8 janvier : les prix remontent. Suivez la tendance sur le marché du brut !

Prix maximum du mazout - Mardi 8 janvier 2019

 
CombustiblesMeilleurs prix
CARBU.COM
Aujourd'hui09/01/2019
Mazout de chauffage 50S - de 2 000 l0,5648 €/l0,6334 €/l 0,6449 €/l
Mazout de chauffage 50S + de 2 000 l0,5545 €/l0,6050 €/l 0,6165 €/l
Mazout de chauffage extra - de 2 000 l0,5653 €/l0,6340 €/l 0,6455 €/l
Mazout de chauffage extra + de 2 000 l0,5551 €/l0,6055 €/l 0,6171 €/l

Attention ! Hausse de prix ce mercredi 9 janvier 2019. Le prix du mazout augmente de 1,15 centime par litre. Soit une hausse d'environ 11,50 € par plein de 1.000 litres


Votre prix CARBU.COM 

Cette semaine sur CARBU.COM, vous pouvez faire jusqu'à 68 euros d'économies par plein de 1.000 litres de mazout ordinaire 50S, sur la base des meilleurs prix proposés par nos partenaires en date du 08/01/2019. En fonction des offres des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune. 
 

Évolution sur 1 mois du prix maximum du mazout 50S

Variations du 09/12/2018 au 09/01/2019
0,0444 €/L - - 6,44 %
Vous payez 44,40 € de moins pour un plein de 1.000 litres de 50S qu'il y a un mois
 

Tendances : que se passe-t-il sur le marcher du pétrole ? 

Le prix du pétrole repart à la hausse

En fin de semaine dernière, le prix du brut sur les marchés repartait à la hausse sur les marchés. Les craintes qu'ont suscités le ralentissement de la croissance mondiale et la baisse de la demande chinoise, premier importateur mondial, semblent être balayées par l'enthousiasme des investisseurs pour une possible réduction de l'offre  et la reprise des négociations commerciales sino-américaines.

Rappelons, que fin d'année dernière l'OPEP et ses partenaires promettaient une réduction de leur production dès le 1er janvier. L'Arabie saoudite, premier producteur du cartel, a par ailleurs déjà réduit ses exportations en décembre dernier. 

D'un autre côté, la production  de pétrole de schiste reste importante. Fin 2018, les États-Unis devenaient premier producteur mondial. 

On peut donc s'attendre à une nouvelle période de volatilité. 

Ce lundi, le cours du pétrole continuait sur sa lancée à la hausse. Alors que le 24 décembre dernier, le prix du baril de Brent était descendu à son prix le plus bas depuis septembre 2017, en ce début d'année 2019, il est reparti à la hausse passant ce lundi la barre des 58 dollars le baril. 

Côté monnaie, l'euro se ressaisit face au dollar après sa dégringolade en milieu de semaine dernière, affichant une valeur de 1,141 ce lundi matin à l'ouverture des marchés. 

 

Date de publication : 08/01/2019 14:22:00