Votre point mazout du mardi 23 juillet 2019 : après une baisse, le prix du mazout remonte légèrement.

Prix maximum du mazout - Mardi 23 juillet 2019


CombustiblesMeilleurs prix *
CARBU.COM
Prix maximum
23/07/2019
Prix maximum
24/06/2019
Mazout de chauffage 50S - de 2000 l0,6156 €/l0,6856 €/l 0,6932 €/l
Mazout de chauffage 50S + de 2000 l
0,6030 €/l
0,6565 €/l 0,6641 €/l
Mazout de chauffage extra - de 2000 l0,6162 €/l0,6839 €/l 0,6936 €/l
Mazout de chauffage extra + de 2000 l0,5986 €/l0,6548 €/l 0,6645 €/l


* Meilleurs prix proposés actuellement par nos partenaires sur CARBU.COM en date du 23/07/2019. En fonction des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune. 

Augmentation du prix du mazout ce mercredi 24 juillet 2019 à raison de 0,76 centime d'euro par litre de mazout 50S et de 0,97 centime d'euro par litre de mazout Extra. Soit une augmentation d'environ 7,60 à 9,70 € par plein de 1000 litres


Votre prix CARBU.COM 

Ce mardi, vous pouvez faire jusqu'à 70 € d'économies par plein de 1000 litres de mazout ordinaire 50S en commandant sur CARBU.COM. Calcul réalisé sur la base des meilleurs prix proposés par nos partenaires en date du 23/07/2019. En fonction des offres des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune. 

Évolution du prix maximum du mazout 50S sur 1 mois

Variations du 23/06/2019 au 23/07/2019
-0,0054€/L  -0,78%
Vous payez près de 5,4 eur de moins par plein de 1000 litres de 50S qu'il y a un mois.

Tendances : que se passe-t-il sur le marché du pétrole ? 

Le marché reste prudent malgré les tensions

La semaine dernière, le prix du baril de Brent baissait encore dans un marché qui semble attacher plus d'importance à la baisse de la demande ainsi qu'à l'augmentation de la production américaine qu'aux tensions perceptibles dans le Golfe.

Les investisseurs considèrent en effet que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a pénalisé durablement la croissance mondiale.

La décision de l'OPEP et de ses alliés de prolonger leur accord ne semble pas non plus avoir eu un impact suffisant pour maintenir un prix du pétrole élevé.

Cependant, le prix du pétrole montait à nouveau ce lundi en raison de nouvelles tensions  avec l'Iran.
Un commando iranien a arraisonné vendredi dernier  un pétrolier battant pavillon britannique non loin du détroit d'Ormuz en riposte, semble-t-il, à la décision qui a été prise de prolonger de 30 jours la détention du pétrolier iranien arraisonné par les Anglais au large du détroit de Gibraltar.
 
Ce lundi matin, à l'ouverture des marchés le prix du baril de Brent s'élevait à 63,20 $. Soit une dégringolade de plus de 6% sur ces 5 derniers jours. 
Côté monnaie, l'euro reste globalement stable par rapport au dollar avec une valeur de 1,1218 $ ce matin à l'ouverture des marchés. 


Date de publication : 23/07/2019 10:05:00