Votre point mazout du mardi 11 juin 2019 : après les baisses de la semaine dernière, le prix du mazout remonte demain !

Prix maximum du mazout - Mardi 11 juin 2019

 
CombustiblesMeilleurs prix *
CARBU.COM
Prix maximum
11/06/2019
Prix maximum
12/06/2019
Mazout de chauffage 50S - de 2000 l0,5884 €/l0,6528 €/l▲ 0,6674 €/l
Mazout de chauffage 50S + de 2000 l
0,5760 €/l
0,6237 €/l▲ 0,6383 €/l
Mazout de chauffage extra - de 2000 l0,5883 €/l0,6527 €/l▲ 0,6671 €/l
Mazout de chauffage extra + de 2000 l0,5759 €/l0,6236 €/l▲ 0,6380 €/l

* Meilleurs prix proposés actuellement par nos partenaires sur CARBU.COM en date du 11/06/2019. En fonction des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune. 

Alerte mazout : Le prix du mazout augmente ce mercredi 12 juin 2019 à raison de 1,46 centime par litre de mazout ordinaire 50S et 1,44 centime pour le mazout Extra. Soit une augmentation d'environ 14,50 € par plein de 1000 litres


Votre prix CARBU.COM 

Ce mardi, vous pouvez faire jusqu'à 64,40 € d'économies par plein de 1000 litres de mazout ordinaire 50S en commandant sur CARBU.COM. Calcul réalisé sur la base des meilleurs prix proposés par nos partenaires en date du 11/06/2019. En fonction des offres des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune. 
 

Évolution du prix maximum du mazout 50S sur 1 mois

Variations du 08/05/2019 au 08/06/2019
- 0,0966 €/L   - 12,89 %
Vous payez près de 96,60 € de moins pour un plein de 1000 litres de 50S qu'il y a un mois.
 

Tendances : que se passe-t-il sur le marché du pétrole ? 

Le prix du pétrole reste volatil 

Les incertitudes liées à l'avenir de l'accord de l'OPEP ainsi que les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis continuent à perturber les marchés. 

Après un rebond des prix à 63,29 $ le baril en fin de semaine dernière, le cours du Brent est à nouveau descendu ce lundi 10 juin et reste en baisse par rapport aux sommets atteints fin avril. 

Les investisseurs s'inquiètent d'un affaiblissement de la croissance mondiale et d'une hausse des stocks américains.

De son côté, l'OPEP tente de rassurer les marchés. Le ministre de l'énergie saoudien a par ailleurs rencontré son homologue russe pour débattre de la nécessité de poursuivre l'accord de baisse de la production au-delà des six premiers mois de l'année. La prochaine réunion de l'OPEP est prévue pour la fin du mois de juin, mais la Russie qui ne se prononce pas encore clairement en faveur d'une prolongation a demandé que la réunion soit reportée. 

Ce mardi matin à l'ouverture des marchés, le prix du baril de Brent s'élevait à 62,38  $.

Côté monnaie, l'euro résiste face au dollar et affichait une valeur de 1,1318 $ ce mardi matin à l'ouverture des marchés.

 

Date de publication : 11/06/2019 12:06:00