Votre point mazout de chauffage du mardi 12 février 2019 : les prix ont très légèrement augmenté depuis la semaine dernière.

Prix maximum du mazout - Mardi 12 février 2019

 
CombustiblesMeilleurs prix *
CARBU.COM
Prix maximum
Aujourd'hui
Prix maximum
13/02/2019
Mazout de chauffage 50S - de 2 000 l0,6115 €/l0,6848 €/l▲ 0,6851 €/l
Mazout de chauffage 50S + de 2 000 l0,5990 €/l0,6563 €/l▲  0,6567 €/l
Mazout de chauffage extra - de 2 000 l0,6170 €/l0,6854 €/l▲  0,6864 €/l
Mazout de chauffage extra + de 2 000 l0,6060 €/l0,6569 €/l▲  0,6579 €/l

* Meilleurs prix proposés actuellement par nos partenaires sur CARBU.COM en date du 12/02/2019. En fonction des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune. 

Augmentation infime de prix ce mercredi 13 février 2019. Le prix du mazout augmente de 0,0003 €  par litre. Soit une augmentation de 0,30 € par plein de 1.000 litres


Votre prix CARBU.COM 

Ce mardi, vous pouvez faire jusqu'à 73,30 euros d'économies par plein de 1.000 litres de mazout ordinaire 50S en commandant sur CARBU.COM. Calcul réalisé sur la base des meilleurs prix proposés par nos partenaires en date du 12/02/2019. En fonction des offres des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune. 
 

Évolution sur 1 mois du prix maximum du mazout 50S

Variations du 12/01/2018 au 12/02/2019
0,0185 €/L - + 2,77 %
Vous payez près de 18,50 € de plus pour un plein de 1.000 litres de 50S qu'il y a un mois

 

Tendances : que se passe-t-il sur le marché du pétrole ? 

Marchés du brut : pas de tendance claire en ce début de semaine

Aucune tendance claire ne semble vouloir se dégager sur les marchés du brut. Les investisseurs restent partagés entre des phénomènes dont les résultats sont contradictoires :
  • d'une part, les réduction de production liées aux décisions de l'OPEP et de ses partenaires, lesquelles sont renforcées par les sanctions des Etats-Unis envers l'Iran et le Venezuela, tous deux membres de l'organisation.
  • d'autre part, l'augmentation de la production américaine de pétrole de schiste, ainsi que la baisse de la croissance mondiale qui fait diminuer la demande.
Ainsi, ce lundi, à l'ouverture des marchés, le baril de Brent valait 62,08 $, soit une valeur très proche de sa valeur de lundi dernier.

L'euro accuse un nouveau recul face au dollar après une semaine difficile en raison de l'annonce d'un ralentissement de la croissance européenne plus important qu'attendu. Ce lundi matin à l'ouverture des marchés, l'euro affichait une valeur de 1,1324 $.
 

Date de publication : 12/02/2019 11:27:00