Subject Prix des carburants, retour au calme - Tendances et perspectives au 22 janvier 2018

Les prix à la pompe, prévisions à court terme :

Retour au calme après les augmentations de prix qui ont rythmé le début de l'année. Le prix de l'essence risque même de s'inscrire à la baisse d'ici la fin de la semaine.
Voir notre page de prévisions

Évolution des prix maximum.


Aujourd'hui1 semaine1 mois1 an
Super 951,4480 €/l=
+ 0,00 %
+ 4,50 €c/l
+ 3,21 %
+ 0,80 €c/l
+ 0,56 %
Super 95 - E101,4580 €/l=
+ 0,00 %
+ 3,90 €c/l
+ 2,75 %
n.c.
n.c.
Super 981,5280 €/l=
+ 0,00 %
+ 4,60 €c/l
+ 3,10 %
+ 0,10 €c/l
+ 0,07 %
Diesel1,4010 €/l=
+ 0,00 %
+ 2,90 €c/l
+ 2,11 %
+ 6,80 €c/l
+ 5,10 %
LPG0,5330 €/l- 1,80 €c/l
- 3,27 %
- 3,20 €c/l
- 5,66 %
+ 1,00 €c/l
+ 1,91 %


Source: CARBU.COM
Tous les prix sont TVA comprise
n.d. : non disponible

 
La stabilisation des prix de la semaine dernière se confirme.

Un Brent hésitant après la baisse de la semaine dernière

Alors que les prévisions de l'Agence Internationale de l'Energie sur l'augmentation de la production américaine tempéraient l'enthousiasme des investisseurs en fin de semaine dernière, les propos des membres de l'OPEP et de ses partenaires tenus ce dimanche en faveur d'une prolongation de l'accord semble avoir rétabli la confiance ce lundi. Bien que la Russie ne se soit pas montré déterminée à prolonger l'accord au delà de 2018 pour autant. 

Le Brent oscille donc entre baisse et hausse, même si à plusieurs jours, la tendance s'inscrit comme baissière. 
Ce matin à l'ouverture des marchés, le cours du Brent s'élevait ainsi à  68,74 $. 

De son côté, après avoir enregistré une hausse importante face au dollar, l'euro s'est déprécié en fin de semaine dernière en raison d'incertitudes dans la politique allemande et d'une décision de la Banque centrale européenne. Ce lundi, il semble retrouver une certaine stabilité dans un marché qui reste prudent. Ce matin à l'ouverture des marchés, l'euro affichait une valeur de 1,2256 $.

Date de publication : 23/01/2018 12:00:00