Le prix du mazout a enregistré une remontée, mais diminue ce mercredi 23/09/2020. Votre point mazout du mardi 22 septembre 2020.

Prix maximum du mazout - Mardi 22 septembre 2020


CombustibleMeilleurs prix*
CARBU.COM
22-09-202023-09-2020
Mazout 50S - de 2000 l0,3790 €/l0,4514 €/l0,4385 €/l
Mazout 50S + de 2000 l0,3518 €/l0,4215 €/l 0,4086 €/l
Mazout extra - de 2000 l0,3790 €/l0,4516 €/l0,4373 €/l
Mazout extra + de 2000 l0,3610 €/l0,4218 €/l 0,4074 €/l


* Meilleurs prix proposés actuellement par nos partenaires sur CARBU.COM en date du 22/09/2020. En fonction des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune.

Le prix du mazout diminue ce mercredi 23/09/2020

Le prix du mazout diminue ce 23/09/2020 à raison de 1,29 centime par litre de 50S et de 1,43 centime par litre d'Extra, soit une baisse de 12,90 à 14,30 euros par plein de mazout commandé demain plutôt qu'aujourd'hui. 


MAZOUT.COM ? C'est le site de CARBU.COM entièrement dédié au mazout. 


Comme sur CARBU.COM, nous vous offrons la possibilité de comparer les prix et de commander du mazout de manière encore plus simple et rapide, mais c'est toujours aussi avantageux !
 
En passant commande ce mardi sur MAZOUT.COM, vous pouvez faire jusqu'à 72,00 € d'économies par plein de 1000 litres de mazout Extra. Calcul réalisé sur la base des meilleurs prix proposés par nos partenaires en date du 22/09/2020. En fonction des offres des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune.   

Évolution du prix maximum du mazout 50S sur 1 mois

Variation du 22/8/2020 au 22/9/2020
-0,0267€/L -5,58%


Le pétrole a enregistré un rebond. 

Dès le début de la semaine dernière, le cours du pétrole brut a enregistré un rebond alors qu'en raison des inquiétudes liées à une recrudescence du nombre d'infections au coronavirus et des prévisions à la baisse de la demande de pétrole, il avait atteint la semaine précédente son niveau le plus bas depuis plusieurs mois.

L'arrivée sur les côtes américaines de l'ouragan Sally menaçant de perturber la production et de l'annonce par l'EIA d'une forte baisse des stocks américains ont eu raison du marasme ambiant.

Jeudi dernier l'OPEP+ tenait également sa réunion mensuelle, durant laquelle les pays ne respectant pas les quotas de réduction de production ont été pointés du doigt et un possible durcissement des mesures en conséquence du contexte actuel a été évoqué.

Cependant, vendredi dernier, l'annonce de la levée du blocus libyen et la reprise des exportations de pétrole qui va s'en suivre a légèrement renversé la tendance alors que les investisseurs restent marqués par la baisse de la demande.

En dépit de cela, en fin de semaine dernière les deux cours de référence, le WTI et le Brent, avaient enregistré une hausse de 10%.

Ce lundi, le brut commençait la semaine à la baisse. Ce lundi matin à l'ouverture des marchés, le baril de Brent s'affichait au prix de 43,01 $ le baril.

Datum van publicatie : 22/09/2020 10:07:00