Légère remontée du prix du mazout en ce début de semaine. Votre point mazout du mardi 7 avril 2020.

Prix maximum du mazout - Mardi 7 avril 2020


CombustibleMeilleurs prix*
CARBU.COM
07-04-202008-04-2020
Mazout 50S - de 2000 l0,4050 €/l0,4476 €/l▼ 0,4436 €/l
Mazout 50S + de 2000 l0,3890 €/l0,4177 €/l▼ 0,4138 €/l
Mazout extra - de 2000 l0,4050 €/l0,4459 €/l ▼ 0,4424 €/l
Mazout extra + de 2000 l0,3890 €/l0,4160 €/l ▼ 0,4126 €/l


* Meilleurs prix proposés actuellement par nos partenaires sur CARBU.COM en date du 07//04/2020. En fonction des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune.

Information importante : Délais de livraison allongés et réduction des offres disponibles sur notre site 

Les livraisons de mazout sont maintenues, mais les délais de livraison sont allongés avec une réduction des offres disponibles sur notre site. Il est demandé aux consommateurs de ne commander que si c'est nécessaire.

Délais de livraison allongés

Le gouvernement a demandé au secteur de la distribution des combustibles et carburants de continuer à assumer leur rôle essentiel d'approvisionnement des stations-service, des organisations et des ménages.Cependant, le secteur a enregistré récemment un pic de commandes exceptionnel qui entraine depuis une semaine des difficultés logistiques de livraisons. Les fournisseurs se concentrent sur les demandes prioritaires et organisent leurs plannings en fonction. Sauf urgence, les délais de livraison du mazout sont donc globalement allongés. Nous vous invitons dès lors à anticiper vos besoins et ne demander de livraison urgente qu'en cas de stricte nécessité.

Moins d'offres disponibles

En outre, cette situation exceptionnelle entraine une diminution temporaire sur notre site de l'activité et des offres des fournisseurs qui donnent la priorité aux livraisons des commandes passées avant d'en accepter de nouvelles. Nous vous remercions dès lors pour votre patience et nous vous invitons à revenir nous voir ultérieurement si vous n'avez pas besoin de mazout directement.

Pas de pénurie de mazout

L'offre de pétrole restant exceptionnellement abondante, il n'y a pas de risque de pénurie de mazout.

  

MAZOUT.COM ? C'est le nouveau site de CARBU.COM entièrement dédié au mazout. 

Comme sur CARBU.COM, nous vous offrons la possibilité de comparer les prix et de commander du mazout de manière encore plus simple et rapide, mais c'est toujours aussi avantageux !
 
En passant commande ce mardi sur MAZOUT.COM, vous pouvez faire jusqu'à environ 42,60 € d'économies par plein de 1000 litres de mazout ordinaire 50S. Calcul réalisé sur la base des meilleurs prix proposés par nos partenaires en date du 07/04/2020. En fonction des offres des fournisseurs, ces prix peuvent ne pas être disponibles dans votre commune.   

Évolution du prix maximum du mazout 50S sur 1 mois

Variation du 7/3/2020 au 7/4/2020
-0,1328€/L -22,88%

Tendances : que se passe-t-il sur le marché du pétrole ? 

La prochaine réunion de l'OPEP+ devrait être décisive

Après avoir atteint son niveau le plus bas au cours de ces 18 dernières années, vendredi dernier, le prix du baril de Brent enregistrait un bond de plus de 35% à la suite de l'annonce d'une reprise des négociations en faveur d'une importante réduction de la production au sein de l'OPEP+.

L'OPEP et ses alliés devaient se réunir en urgence afin de limiter l'offre excédentaire, ce qui a ravivé les espoirs des investisseurs. Ce matin, le baril de Brent s'affichait à une valeur de 31,76 $ à l'ouverture des marchés.

Cependant, ce lundi, l'annonce du report de la réunion de l'OPEP+ à jeudi a inversé la tendance haussière et en cours d'échange, le baril de Brent a rapidement enregistré une baisse de plus de 4% par rapport à vendredi.

Quoique l'Arabie saoudite et la Russie semblent d'accord de s'entendre en faveur d'une réduction de la production, les deux puissances se sont encore accusées mutuellement d'être à l'origine du désaccord qui secoue les marchés depuis le début du mois de mars.  Une situation qui pourrait être à l'origine du report de la réunion à jeudi et de la nouvelle dégringolade des prix de ce lundi, même si aucun communiqué officiel n'a été transmis par le cartel.

Les membres de l'OPEP+, Riyad et Moscou en tête, semblent pourtant déterminés à trouver un accord pour rétablir l'équilibre entre l'offre et la demande. La réunion devrait permettre de déterminer la contribution de chaque intervenant.

Les États-Unis sont également en faveur d'une révision des prix à la hausse afin de sauver le secteur pétrolier américain dominé par l'industrie du pétrole de schiste. Une industrie qui n'est pas rentable sous un certain prix.

Le vent risque donc de tourner une nouvelle fois d'ici la fin de la semaine.

Datum van publicatie : 07/04/2020 10:40:00